Le Neubourg Budget 2017. Pas d'augmentation des impôts locaux en vue

La dernière augmentation des taux remonte à 2010. La ville du Neubourg n'envisage pas d'alourdir le poids de la fiscalité, dans le cadre de la préparation du budget 2017.

07/02/2017 à 16:37 par Jean-Paul Adam

Des travaux seront engagés dès 2017 sur la toiture de la Maison Neuve, rachetée par le biais de l'EPFN, au prix de 350 000 €. Il faut mettre le bâtiment hors d'eau, pour le protéger des dommages causés par les infiltrations. -
Des travaux seront engagés dès 2017 sur la toiture de la Maison Neuve, rachetée par le biais de l'EPFN, au prix de 350 000 €. Il faut mettre le bâtiment hors d'eau, pour le protéger des dommages causés par les infiltrations. -

La loi impose aux communes de la taille du Neubourg à procéder à un débat d’orientations budgétaires avant le vote du budget. La forme varie d’une collectivité à l’autre.
Certaines choisissent d’énumérer les projets à venir, sans préjuger des arbitrages financiers qui seront rendus. Au Neubourg, l’adjoint aux finances Arnaud Cheux a choisi d’évoquer le contexte économique, le lundi 30 janvier devant ses collègues.

Il est évidemment tendu, du fait de la diminution des dotations de l’État, des transferts de charges qu’il impose aux communes et de la volonté de la municipalité de pas augmenter la pression fiscale supportée par les contribuables. « Les taux des impôts locaux n’ont pas augmenté depuis 2010 au Neubourg, rappelle Arnaud Cheux. Notre objectif est de les maintenir au niveau où ils sont, jusqu’à la fin du mandat en cours ».

La trésorerie reconstituée

Les contribuables devront toutefois supporter une légère revalorisation de leurs impôts, liée au relèvement des bases de 0,4 % décidé par l’État. Les graphiques présentés par Arnaud Cheux montrent que le montant des investissements qui avait beaucoup augmenté entre 2007 est 2011 a été revu à la baisse, pour revenir à un niveau comparable à celui des autres villes de la même taille. L’endettement diminue aussi. « On n’emprunte plus, on ne fait que rembourser, explique l’adjoint aux finances. Nous nous rapprochons ainsi des moyennes régionale et départementale ».

La ville est parvenue à reconstituer une trésorerie confortable, avec 1,8 million d’euros en caisse au 31 décembre 2016. Mais Arnaud Cheux sait qu’il devra faire face à de lourdes dépenses en 2017. « La priorité ira aux travaux de voirie (la rue de Vitot en particulier) et aux travaux concernant le Vieux-Château (création d’un jardin public et remise en état de la Maison Neuve). Comme chaque année, des travaux seront réalisés dans les écoles et sur nos équipements sportifs et culturels. Enfin, il convient de maintenir l’effort de renouvellement des matériels des services techniques, du parc informatique et du programme de rénovation de l’éclairage public, trop délaissé ces dernières années ».

Arnaud Cheux rappelle cependant à ses collègues que la prudence restera de mise. « D’autant qu’au cours de l’exercice 2017, nous aurons à absorber le déficit de la ZAC de la Gare au sein d’un budget annexe ».

> Retrouvez l’intégralité de cet article dans Le Courrier de l’Eure du mercredi 8 février 2017

27110 Le Neubourg

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Votre opinion

La communauté de communes du Pays du Neubourg envisage d'instaurer la tarification incitative pour les ordures ménagères. Vous êtes :
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Le Neubourg - Jeudi 30 mars 2017

Le Neubourg
Jeu
30 / 03
20°/8°
vent 36km/h humidité 43%
Ven16°-10°
Sam15°-7°
Dim15°-6°
Lun16°-3°