Brionne Attention aux chutes en centre-ville !

Plusieurs habitants de Brionne ont chuté ces dernières semaines dans le centre-ville, notamment rue du Maréchal Foch. Le problème est récurrent depuis les aménagements mis en place lors de la rénovation.

08/02/2017 à 15:31 par Anthony Bonnet

Jacqueline Letailleur est tombée en haut de la rue du Maréchal Foch. Des barrières ont été installées pendant plusieurs jours la semaine dernière autour d'une terrasse en bois dangereuse. -
Jacqueline Letailleur est tombée en haut de la rue du Maréchal Foch. Des barrières ont été installées pendant plusieurs jours la semaine dernière autour d'une terrasse en bois dangereuse. -

Jamais deux sans trois, se disait Jacqueline Letailleur. Malheureusement pour elle, l’adage s’est confirmé. Cette habitante de Brionne, qui souffre d’un problème de hanche, s’était abîmée le poignet en chutant une première fois à la fin des travaux de rénovation du centre-ville en 2013, rue du Maréchal Foch, l’une des principales artères de la commune qui relie la place de Lorraine à la rue Lemarrois. Un peu plus tard, elle est tombée une deuxième fois à la hauteur du pont enjambant la Risle. Et rebelote lundi 23 janvier, toujours dans la même rue, en haut, près de la fontaine. « Je voulais traverser la rue, mon pied a dérapé, j’ai crié et j’ai fait un grand écart, raconte-t-elle. J’ai eu mal pendant huit jours. Cela aurait pu être plus grave. »

« C’est dangereux »

C’était une journée de grand froid, les trottoirs étaient gelés et pas nettoyés. « Ce n’était pas salé », assure Jacqueline Letailleur, photos à l’appui. Quelques jours plus tard, le gel avait disparu, mais cela n’a pas empêché la fille de Christophe David de glisser sur un trottoir à proximité du bar Le Stadium. « Elle est tombée sur la route, son jean était arraché, on a dû aller aux urgences », confie le père de famille. Bilan de la chute : trois semaines d’attelle au niveau du genou gauche. « Tout le monde se casse la gueule », enrage-t-il. « Et quand c’est gelé, on ne descend pas dans le centre-ville, ou alors il vaut mieux marcher sur la route. » « Plus les trottoirs sont larges, plus on emprunte la route », sourit un commerçant.

> Retrouvez l’intégralité de l’article dans Le Courrier de l’Eure du 08 février

27800 Brionne

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Votre opinion

La communauté de communes du Pays du Neubourg envisage d'instaurer la tarification incitative pour les ordures ménagères. Vous êtes :
Voir le résultat
Chargement ... Chargement ...

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Le Neubourg - Lundi 29 mai 2017

Le Neubourg
Lun
29 / 05
23°/16°
vent 10km/h humidité 94%
Mar18°-12°
Mer21°-10°
Jeu23°-12°
Ven25°-13°